Recevez les offres d'emploi par emailEn savoir plus
Alertes 
 

« L'expérience compte beaucoup »

Phonemploi

MK-Tel est une société de marketing téléphonique spécialisée dans l'édition et la presse. Créée il y a 25 ans par Anne Boué, elle est dirigée depuis deux ans par ses deux fils, Frédéric et Christophe Boué. Ce dernier nous livre les perspectives actuelles de l'entreprise en matière d'emploi.


Quelles sont vos perspectives de recrutement pour 2011 ?
Nous menons depuis toujours une politique de recrutement en CDI qui se heurte à un problème de taille en cette période de l'année : la forte saisonnalité de notre activité, avec un gros temps mort de la presse autour du mois d'août. La phase d'embauche actuelle doit donc se faire sous forme de CDD, pour des horaires de travail variables, majoritairement les soirs et weekends, voire des temps de travail à la carte pour un minimum de 20 heures par semaine. Des CDD à temps complet sont également disponibles sur des créneaux horaires mixtes.


Recrutez-vous tous types de candidats ?
Pour les temps partiels, nous recherchons des personnes qui ont d'autres emplois par ailleurs et qui souhaitent compléter leur activité. Nous embauchons aussi des étudiants, mais plus rarement, car l'expérience compte beaucoup pour nous. Pour aller à l'encontre de la mauvaise image que peut parfois véhiculer le marketing téléphonique, nous misons sur le qualitatif, en personnalisant au maximum les contacts. Le client doit avoir la sensation que c'est le journal qui l'appelle directement et pas un centre d'appels intermédiaire. Nos recrues doivent donc justifier d'une expérience de la vie, avoir un parcours intéressant. Si c'est dans le domaine commercial, c'est un plus.


Quels avantages y a-t-il à intégrer le groupe ?
Nous sommes une entreprise à taille humaine, située en plein cœur de Paris. Nous laissons également beaucoup d'autonomie à notre personnel. Enfin, nous travaillons pour des titres de presse prestigieux, qui sont presque tous leaders de leur marché. C'est à la fois gratifiant et cela facilite la tâche de nos vendeurs.


Avez-vous des conseils à donner aux futurs candidats ?
Les candidats doivent avant tout prouver qu'ils ont le goût du dialogue, de la communication. L'élocution est très importante, bien évidemment. Montrer qu'on a la fibre commerciale est un plus à ne pas négliger. Il est important que le candidat montre de l'intérêt pour la lecture de presse. Plus globalement, il doit être ouvert d'esprit, vif et curieux.

Propos recueillis par Régis Delanoë


Dernière mise à jour: 12/04/2011 - 5:23 AM