Chef de projet

Phonemploi.com

 
Le chef de projet est garant du suivi et de l'atteinte des objectifs des centres d'appels. Ainsi, il veille à ce que les projets soient réalisés dans les meilleures conditions de coûts, de délais et de qualité. De la conception du projet à sa réalisation, il est la personne qui veille au parfait respect du cahier des charges.

Principales missions :

    * Participer aux réunions de lancement des projets.
    * Organiser l'activité dans sa totalité.
    * Gérer les priorités du projet.
    * Rédiger les scripts des argumentaires.
    * Manager les superviseurs.
    * Participer aux recrutements.
    * Assurer l'optimisation et la rentabilité de ses équipes.
    * Rédiger le cahier des charges, les comptes-rendus...
    * Établir les rapports et les bilans.

Formation :

      Si les diplômés d'écoles de commerce (bac +4) sont appréciés des employeurs, les promotions se font souvent en interne. Ainsi un superviseur ne répondant pas forcément à ce type de profil pourra tout de même prétendre au poste de chargé de projet.

Compétences professionnelles :


    * Savoir gérer plusieurs projets à la fois.
    * Bonnes connaissances des techniques de gestion de budget et de planning.
    * Bonne expression écrite pour la rédaction des comptes-rendus et des cahiers des charges...
    * Être force de proposition.
    * Capacité à travailler en toute autonomie.
    * Maîtriser les outils bureautiques (Word – Excel – Powerpoint et Internet).

 Profil :

    * Très bonnes capacités relationnelles
    * Bon sens de l'organisation
    * Capacité à prendre des décisions
    * Grand rigueur
    * Autonomie
    * Esprit de synthèse et clarté

Salaire :

    * Le salaire d'un chef de projet se situe entre 25 k€ et 40 k€ brut par an.

Évolution professionnelle :


Le chef de projet pourra par la suite devenir directeur projet. C'est à dire qu'il aura sous sa direction une équipe de chefs de projet.
La parole aux professionnels :

Laëtitia Valley, chef de projet, 13 d'expériences en centre d'appels

Comment avez-vous commencé votre carrière en centre d'appels ?

J'étais commerciale pour une société informatique, et lorsqu'elle a créé une filiale de centre d'appels, j'y ai d'abord travaillé comme commerciale puis, très vite, j'ai opté pour la profession de chef de projet.

Les chefs de projet sont souvent des employés issus du plateau. D'après vous, combien de temps d'expérience en centre d'appels faut-il, en moyenne, pour prétendre à cette profession ?

Cela dépend vraiment des profils, des opportunités, et quelques fois un peu de la chance.
Mais je dirais qu'il est nécessaire d'avoir travaillé environ trois ans à différents postes avant de pouvoir devenir chef de projet. Car en effet, c'est un métier d'encadrement et il est donc important que le chef de projet connaisse bien les professions qu'il sera ensuite amené à superviser.

Vous avez depuis peu changé d'orientation pour vous tourner à nouveau vers l'informatique. Pourquoi ce changement ?

Pour ma part, je trouve que dans l'univers des centres d'appels le turn-over est trop important pour pouvoir créer de véritables relations humaines entres les employés. Certains s'en accommodent, mais pour moi c'était difficile. Là, je travaille toujours dans la direction de projet, mais avec une petite équipe d'une dizaine de personnes. Finalement, je trouve cela plus agréable pour moi, mais ce point de vue est tout à fait personnel.

Conseilleriez-vous tout de même à des candidats de se lancer dans une carrière de chef de projet dans un centre d'appels ?

Evidemment ! C'est un métier qui est un tremplin pour beaucoup de personnes. De plus, comme les promotions internes sont choses courantes, il y a vraiment de bonnes chances d'avoir très vite des responsabilités intéressantes. C'est donc une expérience qui peut vraiment compter dans un bagage professionnel.


Dernière mise à jour: 01/09/2009 - 10:34 AM